[commémoration]

Au début des années 30 les allemands ont porté au pouvoir l’extrême droite élue démocratiquement.
Quelques années après Hitler lançait son offensive guerrière et envahissait en particulier la France au nom d’un nationalisme haineux. L’extrême droite française sombrait alors dans la collaboration avec les nazis.
Les patriotes eux résistaient autour du General de Gaulle et des héros du maquis.
A l’heure où les héritiers de Pétain cherchent aujourd’hui à usurper à leur profit le patriotisme il est important, au nom de ceux qui sont morts pour notre liberté, de rappeler la réalité historique et de combattre toutes les résurgences du nationalisme fondées sur la haine de l’autre et le refus de l’Europe.
N’oublions jamais !