Il est 3h25 du matin, l’Assemblée Nationale vient d’approuver après 49h de débat les deux textes dénommés  » confiance dans le vie publique  »

Conformément aux engagements pris lors de la campagne électorale j’ai moi même voté pour ces textes même si certaines dispositions me semblent inappropriées comme la suppression pure et simple de la possibilité dont disposait les parlementaires de flécher des subventions vers les collectivités et les associations à travers ce qu’il était convenu d’appeler la réserve parlementaire.

Ces textes ne sont pas parfaits mais ils constituent incontestablement un progrès pour tenter de rétablir le lien de confiance indispensable entre la nation et ses élus.

Parce que l’antiparlementarisme est un poison pour la démocratie dont se nourrit le populisme, au delà de cette loi, nous devons collectivement continuer d’être attentifs à ces questions essentielles pour notre démocratie.

 

IMG_7606 IMG_7605