L’UDI a réuni ce samedi son congrès marquant ainsi l’ouverture d’une nouvelle page de sa jeune histoire.

54 mois après sa fondation, c’est en présence de Jean Louis BORLOO que nous étions rassemblé pour réaffirmer notre volonté de porter les valeurs du centre et de la droite de progrès.

Derrière Jean Christophe Lagarde, réélu président, et en compagnie de nombreux parlementaires et élus venus de toute la france, l’UDI a démontré une fois encore sa volonté d’être un des piliers du rassemblement d’un centre droit libre de ses alliances et indépendant tant vis à vis de les républicains que vis à vis de la majorité présidentielle.

L’UDI confirme sa position constructive en étant capable d’approuver les mesures positives prisent par le gouvernement tout en gardant sa liberté de s’opposer, comme ce fut le cas par exemple pour dénoncer l’augmentation de la CSG.

Dans un paysage politique bouleversé l’UDI s’affirme comme une force apaisée et positive, ancrée dans les territoires , et soucieuse de porter des convictions comme ça sera le cas à l’occasion des élections européennes de 2019.