Abasourdi par le choix graphique de cette « une » du magazine M du Monde.
Cette référence au nazisme qui saute aux yeux est une honte en cette période de tensions et de violences.

Quelle déception alors que l’on attend de la presse écrite recul et pondération…