L’École de la 2e Chance de Seine-et-Marne

 New Logo Ecole 2C

Chaque année, environ 150 000 jeunes de profils divers quittent le système scolaire sans aucun diplôme. Les Écoles de la 2echance (E2C) ont été́ créées pour affronter cette réalité́. Un tel enjeu de société́ appelle une réponse complète au croisement de l’insertion, de la formation, de l’éducation, de la politique de la ville et de la jeunesse.

Parmi les différents dispositifs existants, les E2C sont les seuls qui offrent un accompagnement quotidien (35 heures hebdomadaires) et personnalisé aux jeunes adultes (17-25 ans), condition indispensable au succès de leurs démarches.

Dans le cadre de leurs délégations de service public, les E2C – structurées en Réseau -profitent chaque année à 15 000 jeunes en France dont 400 en Seine-et-Marne où l’association à compétence départementale a été fondée en 2007 par Yves Jégo.

 

L’École de la 2e chance est un acteur local de référence dans le domaine de l’insertion et un partenaire indispensable des pouvoirs publics et entreprises. Elle compte aujourd’hui trois implantations à Chelles, Melun et Montereau.

Grâce à des parcours personnalisés pouvant durer jusqu’à 24 mois (la moyenne étant de 7,5 mois), ces stagiaires alternent des périodes de remise à niveau dans les savoirs de base (français, mathématiques, informatique, connaissance du monde contemporain, vie sociale, …) d’une part et d’élaboration de leur projet professionnel d’autre part durant 3 semaines avec des expériences en entreprises de 4 semaines.

Chacun des jeunes fait partie d’un groupe d’une dizaine de stagiaires et bénéficie d’un accompagnement, au quotidien, personnalisé avec un formateur référent. Au fil de son parcours, le projet professionnel d’un stagiaire se dessine et s’affine. A l’issue, les trois-quarts d’entre eux accèdent à l’emploi, tandis qu’un quart intègre une formation diplômante ou professionnalisante.

Le taux de sortie positive fluctue selon les années entre 60 et 70%.

Les stagiaires sont indemnisés mensuellement et directement par la Région Ile-de-France durant (350 € à 650 € selon leur âge, leur situation familiale et sociale) au titre de la formation professionnelle..

L’Etat (DIRECCTE et DRJSCS), la Région Ile-de-France et le Département de Seine-et-Marne assurent 70% du budget de fonctionnement de l’association. La collecte d’une partie de la Taxe d’Apprentissage ainsi que l’engagement de plusieurs EPCI et communes permettent de réunir les 30% restant.